Plan départemental de déneigement

Le Conseil Départemental du Val d’Oise (Direction des Routes – DR) assure l’entretien et l’exploitation des routes départementales.

Pour garantir la sécurité des usagers de la route, le Département coordonne différentes interventions sur son réseau tout au long de l’année. L’objectif est d’assurer les meilleures conditions de circulation en cas de situations exceptionnelles et imprévisibles, en durée ou en intensité.

La Direction des routes a mis en place une astreinte. Elle est assurée 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par un Responsable d’Astreinte Centralisée (RAC) avec un :

Point d’Appel Unique : 01 34 43 65 93

Cliquez sur les images ci-dessus pour les agrandir.

Le réseau routier départemental a été réparti en 6 secteurs géographiques correspondant aux 6 Centres Routiers Départementaux (CRD), auxquels sont affectés des moyens humains et matériels. Ainsi, pour la mise en oeuvre des interventions, la Direction des Routes s’appuie également sur 4 Agences Routières Départementales (ARD) dont dépendent les 6 CRD de proximité :

  • ARD Vallée de l’Oise basée à Saint-Ouen-l’Aumône, avec 1 Centre Routier Départemental à Ennery, 
  • ARD du Vexin basée à Magny-En-Vexin, avec 2 Centres Routiers Départementaux à Magny-En-Vexin et Marines, 
  • ARD Plaine et Pays de France basée à Gonesse, avec 2 Centres Routiers Départementaux à Sarcelles et Luzarches, 
  • ARD Rives de Seine et Vallée de Montmorency basée à Saint-Ouen-l’Aumône, avec 1 Centre Routier Départemental à Sannois. 

Durant la saison hivernale, 2 agents du Parc Routier Départemental (PRD) sont d’astreinte pour assurer les dépannages mécaniques nécessaires à la maintenance des matériels, et 2 autres agents sont mobilisés pour le traitement d’un circuit de salage. 

Cette organisation permet d’assurer à tout moment les interventions adaptées aux conditions liées à l’état des routes. 

En situation exceptionnelle 

Lors de situations exceptionnelles, la notion de temps de retour à la circulation normale disparaît. Elle fait place à une obligation de moyens. L’ensemble des moyens humains et matériels disponibles sont alors mobilisés sur les réseaux importants, tout en respectant les obligations liées au respect des temps de repos minimum, dans le cadre des dérogations prévues au règlement intérieur. 

Présence du RAC en cellule opérationnelle départementale (COD) 

En période de crise, le COD est déclenché par le cabinet du Préfet, et la présence du RAC en Préfecture est obligatoire. Cette vacation peut intervenir 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. 

Fermeture de certains tronçons routiers hors agglomération par le Département 

Cette procédure exceptionnelle est temporaire. Elle a pour objectif la fermeture d’urgence de certains tronçons routiers lors de phénomènes imprévisibles. 

En période hivernale par exemple, des secteurs peuvent devenir impraticables et dangereux pour les usagers de la route pour cause de névés ou congères.