Point info COVID-19 du 20 mars 2020

Suite au passage au stade 3 du plan de lutte contre le covid-19, l’action publique est désormais concentrée sur la limitation de la contagion par des mesures barrières et le renforcement de la capacité de réponse sanitaire. Dans ce contexte, le nombre de personnes dépistées positives au Coronavirus COVID-19 n’est plus apprécié au niveau départemental mais au niveau régional. Il y a, à ce jour 3 384 patients diagnostiqués positifs au Coronavirus en Ile-de-France. 410 d’entre eux sont hospitalisés en réanimation.

Face à cette situation épidémique, dont un premier pic est attendu ce dimanche notamment dans le Val-d’Oise, la déprogrammation des activités hospitalières non urgentes a été mise en œuvre par l’Agence régionale de santé (ARS) en lien étroit avec les établissements de santé publics et privés du département afin de rendre disponible le plus grand nombre de lits.

A ce jour, la capacité hospitalière est adaptée et fait l’objet d’un suivi en temps réel au niveau régional. En outre, le SDIS du Val-d’Oise a augmenté ses moyens d’intervention. De même, le SAMU a mobilisé 2 nouvelles ambulances. La coordination entre les opérateurs est également renforcée avec la présence d’un officier de liaison du SDIS au sein du centre 15.

 

Respectez impérativement (et faites respectez) les mesures d’hygiène et les gestes barrière : se laver les mains très régulièrement, garder une distance d’un mètre entre chaque personne, éternuer ou tousser dans son coude, ne pas embrasser ni serrer la main, utiliser des mouchoirs jetables.
Pour lutter contre la propagation du virus, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et à condition d’être munis d’une attestation de déplacement dérogatoire.

Nouvelles mesures liées au confinement : Un arrêté préfectoral daté du 19 mars, applicable dès ce jour,  porte sur l’interdiction d’accès du public aux parcs, jardins, promenades, équipements sportifs d’accès libre, massifs forestiers et berges de l’Oise et de la Seine dans le département du Val-d’Oise.

Les maires vont veiller à la mise en œuvre de cette mesure.

Aussi, nous ne pouvons que demander expressément aux parents de veiller à faire appliquer cet arrêté à leurs enfants. Il concerne également les adultes.

Soyons solidaires.

Mesures prises pour le secteur économique :  La brochure éditée ci-dessous par le ministère de l’économie et des finances récapitule l’ensemble des mesures prises pour venir en aide aux entreprises.

Ajournement des conseils municipaux d’installation : Le Préfet du Val d’Oise a transmis un courrier ce vendredi 20 mars aux mairies. Celui-ci indique que le premier Ministre avait annoncé le jeudi 19 mars le report les élections des maires et adjoints qui devaient se tenir entre ce vendredi 20 et dimanche 22 mars, considérant que les conditions sanitaires n’étaient finalement pas réunies.

Les maires sortants et donc en place, gèreront les affaires courantes jusqu’à mi-mai au moins, date à laquelle les conditions sanitaires seront examinées pour savoir s’il est possible d’installer les conseils municipaux.

Voir aussi